Extinction de l’éclairage nocturne sur le territoire d’Aime-la-Plagne à compter du 2 août

Extinction de l’éclairage nocturne sur le territoire d’Aime-la-Plagne à compter du 2 août

C’est une expérimentation proposée par la Commission Développement Durable, et acceptée lors du dernier Conseil municipal le 1er juillet dernier par l’ensemble des conseillers municipaux, à l’unanimité.

Ainsi, dès le lundi 2 août, tous les candélabres de la commune d’Aime-la-Plagne (hormis les stations de Montalbert et Plagne Aime 2000), soit 1150 points lumineux, vont s’éteindre de minuit à 4h du matin. Dans un premier temps, cette phase de test va durer entre 3 et 4 mois.

Avec cette démarche engagée, il s’agit, pour la collectivité, non seulement d’alléger les dépenses communales, soit environ 25 000 euros d’économisés et 160 000 kwh non utilisés, mais également de diminuer la pollution visuelle générée par la lumière (garantir une meilleure qualité de nuit, agir pour la protection de la biodiversité, préserver le ciel nocturne).